Actualité

Inauguration de la Maison de l'intelligence artificielle de l’Université Mohammed Ier


Le Campus du Savoir d’Oujda a accueilli, vendredi, la cérémonie d’inauguration de la Maison de l’intelligence artificielle (MIA) de l’Université Mohammed Premier (UMP) d’Oujda. Cette inauguration vient clôturer la Semaine de l’intelligence artificielle (IA), organisée du 27 juin au 1er juillet par l’UMP en collaboration avec plusieurs partenaires, sur le thème «L’IA au Maroc : État des lieux, opportunités et enjeux sociétaux». Cette nouvelle structure, inaugurée en présence de responsables locaux et des experts marocains et étrangers, se veut un espace de rencontre et de partage entre les différents intervenants pour prospecter les opportunités offertes par l’IA et attirer les entreprises innovantes dans ce domaine. Dans une déclaration à M24, la chaîne télévisée de l’information en continu de la MAP, le président de l’UMP, Yassine Zarhloule, a indiqué que la Maison de l’intelligence artificielle de l’UMP constitue l’unique franchise en Afrique de la MIA des Alpes Maritimes (France), l’un des plus grands centres de recherche en IA en Europe. Il a relevé l’importance de ce nouvel espace dédié à l’IA pour la recherche scientifique, la création d’opportunités d’emploi et la formation des ressources humaines spécialisées, notant que l’UMP dispose de compétences à même de mettre en œuvre et assurer le succès des missions de la MIA.

Cet événement scientifique a été marqué par la signature de conventions de partenariat entre l’UMP et des acteurs économiques et du domaine de la recherche, notamment en IA. À cet égard, M. Zarhloule a affirmé que ces partenariats sont de nature à promouvoir l’IA au sein de l’UMP dans plusieurs domaines, faisant savoir qu’une zone dédiée à l’IA sera mise en place au niveau de cette université, dotée de l’ensemble des équipements et outils à même d’assurer la réussite de ce projet. La MIA, les partenariats signés et les structures dont dispose l’UMP notamment dans les domaines de l’impression 3D et du codage informatique sont à même de faire de l’UMP une «Silicon Valley» à l’échelle nationale, a-t-il souligné, ajoutant que l’UMP oeuvre, en collaboration avec ses partenaires, pour l’organisation du 1er salon africain de l’IA. De son côté, le responsable de la MIA de l’UMP, Bouchentouf Toumi, a mis en exergue l’importance de cette nouvelle structure qui permettra de réunir les différents acteurs professionnels et de la recherche intéressés par l’application de l’IA dans plusieurs domaines. La Semaine de l’intelligence artificielle a porté sur plusieurs conférences, rencontres et ateliers animés par des experts marocains et étrangers autour de quatre axes, à savoir «IA, données et algorithmes», «IA et développement durable», «IA et médecine» et «Les enjeux éthiques de l’IA», en plus d’un hackathon sur l’IA. Un espace de démonstration et des stands animés par des entreprises, pour présenter des produits et solutions concrètes et favoriser les échanges techniques, ont également été au programme de cet événement.